Aigle aux pattes puissantes aux serres acérées

Certes tu es Aigle-aux-pattes-puissantes-aux-serres-acérées
Et si les êtres terrestres redoutent le Lion les aériens redoutent l’Aigle
Toutefois je vois aussi en toi le majestueux Albatros grand voyageur


Trop maladroit pour marcher sur la terre ferme
Plus à l’aise là-haut où il peut étendre ses énormes ailes
Quel autre oiseau peut se mesurer à l’Albatros planeur en matière d’envergure?
Baudelaire l’avait déjà observé qui lui dédia de vers suaves dans ses Fleurs du mal


Alors être complexe tu es aussi Albatros Sêssi
Tu quittas l’Afrique dans l’invisible pour aller naître en Europe
Tu quittas l’Europe pour aller te déployer en Amérique du nord
Où tu naquis une nouvelle fois à la rencontre du kasàlà art d’être vivant


Je suis Engoulevent-qui-annonce-le-retour-de-la-pluie dit Jandhi